Horreur Définition Littré

horreur: 1.

La sensation physique qui fait que la peau devient chair. Définition dans le Littré, dictionnaire de la langue française.

Texte intégral, sans publicité ni brimborions.

Définition, avec citations, historique littéraire et étymologie. horrifique: Terme du style marotique. Définition dans le Littré, dictionnaire de la langue française.

Texte intégral, sans publicité ni brimborions. Définition, avec citations, historique littéraire et étymologie. horreur, définition et citations pour horreur: horreur nf (o-rreur) 1La sensation physique qui fait que la peau devient chair de poule et que les cheveux se hérissent.

La peau, se retirant sur. Définition tirée du dictionnaire de la langue française adapté du grand dictionnaire de Littré Définition horreur dans le dictionnaire de définitions Reverso, synonymes, voir aussi 'avoir horreur de',horrifier',hongreur',hourder', expressions, conjugaison, exemples HORREUR (s.

f.).

1. La sensation physique qui fait que la peau devient chair de poule et que les cheveux se hérissent. • La peau, se retirant sur elle-même, fera dresser les cheveux, dont elle enferme la racine, et causera ce mouvement qu'on appelle horreur (BOSSUET Conn. II, 12) • D'une subite horreur leurs cheveux se hérissent (BOILEAU Lutr.

Chaque définition comme celle de Horreur est issue du Dictionnaire de la langue française d'Émile Littré dont la rédaction dura de 1847 à 1865. Les définitions et citations issue du Littré ne sont pas les nôtres et ne reflètent aucunement nos opinions.

Définition du mot horreur dans le dictionnaire Mediadico. > HORREUR (On prononce les deux R.) n. f.

Mouvement de l'âme généralement accompagné d'un frémissement physique, d'un frisson du corps et causé par quelque chose d'affreux, de révoltant ou de terrible.

citations et proverbes sur horreur du dictionnaire le Littré. Quel respect n'avait-elle pas pour le souverain pontife vicaire de Jésus-Christ et pour tout l'ordre ecclésiastique? qui pourrait dire combien de larmes lui ont coûté ces divisions toujours trop longues et dont on ne peut demander la fin avec trop de gémissements! le nom même et l'ombre de division faisait horreur à la reine. Définition film d'horreur dans le dictionnaire de définitions Reverso, synonymes, voir aussi 'film muet',film d'épouvante',film de cul',étalonner un film', expressions, conjugaison, exemples Ils ont horreur d'eux-mêmes, et ils ne peuvent non plus se délivrer de cette horreur que de.: exemple de citation contenant horreur dans le dictionnaire de la langue française adapté du grand dictionnaire d'Emile Littré